Deuxième trajet pendulaire

Aujourd’hui j’ai à nouveau fait le trajet en vélomobile

Je me suis encore plus régalé que la première fois Et cette fois j’ai pu tester d’autres atouts du vélomobile.

Les conditions paraissaient défavorables : je suis parti sous une légère pluie de grêle, avec un vent de côté bien froid. J’ai rapidement mis une écharpe autour de la tête sous le casque pour couper le vent. Après ça, même sous la pluie, pas de problème. Mes vêtements sont restés bien au sec, il y a juste le haut du pull qui a été un peu mouillé, mais vraiment très très légèrement.

Je suis parti très tranquille, histoire de ne pas trop me fatiguer et en garder sous le pied pour le retour ce soir. Pas de problème à signaler, c’est toujours aussi agréable de voir les automobilistes faire très attention à moi.

Au bout de 10km, arrivé dans l’agglomération, j’ai pris les pistes cyclables. Le problème avec les pistes cyclables c’est qu’on ne peut pas rouler aussi vite, qu’il faut souvent ralentir aux intersections et donc relancer après, et ça fait mal à mes petites jambes pas musclées. Mais c’est quand même sympa d’avoir sa voie de circulation privative en pleine ville (et oui par temps de pluie il n’y a pas beaucoup de vélo sur la piste).

Je me suis arrêté à un petit supermarché. C’est mon dernier jour à mon boulot actuel, je change de boîte. Je prépare donc un petit pot d’adieu. Je remplis mon caddie. Apparemment la caissière ne s’est pas trop posé de question en voyant mon casque de vélo accroché au caddie. Mais dehors, trop marrant la tête des gens dans le parking lorsque je prenais mes sacs dans le caddie pour les mettre dans le vélomobile !

C’est grand un vélomobile quand même. Malgré les quelques affaires que j’avais déjà dedans (mon manteau, mes habits de rechange, quelques trucs énergétiques à manger), tout est rentré sans problème : 13 litres de boissons diverses, 1 pack de bière, 7 ou 8 paquets de biscuits salés divers, des assiettes en carton. Il me restait même plein de place. On doit pouvoir y faire rentrer ses courses sans problème je pense. (enfin de toute façon moi je m’en fous, je me fais livrer les courses chez moi).

Je reprends la route. Pendant les premières 30 secondes j’ai fait attention de ne pas prendre de trop grosse bosse. Puis je n’y ai plus pensé, mais les affaires étaient bien calées.

En arrivant je me suis rendu compte que tout cela représentait quand même un gros surpoids à l’arrière lorsque j’ai voulu faire monter le vélomobile à la main sur le trottoir pour le parquer. Je n’y avais pas réfléchi et en roulant je n’avais rien remarqué ! Comme quoi, le poids on ne le sent pas trop… Mais mon trajet est bien plat.

La fin du trajet s’est bien passée, toujours aussi l’éclate de parcourir la ville dans cet engin. C’est pas là qu’il est le plus efficace, mais c’est là que je l’apprécie le plus, parce que je peux éviter les voitures. J’ai les jambes un peu lourdes, mais je ne suis pas essoufflé.

Arrivé au boulot, comme toujours, petit attroupement, toujours les mêmes questions, mais c’est sympa. On voit que ça fait beaucoup réfléchir les gens. La plupart sont enthousiastes et trouvent ça formidable.

En arrivant, quelques cookies, des fruits secs et de l’eau, pour me remettre et essayer de récupérer. J’ai pas l’intention de connaître la même galère que la dernière fois au retour. Ce midi j’ai pris un repas plein de féculents, et pour ce soir, avant le départ, j’ai prévu une banane, des fruits secs et un boisson sucrée.

Ce qui m’inquiète c’est que à 16h j’ai encore un peu mal aux jambes. J’ose pas trop demander à mes collègues de me masser les jambes ! J’espère que ça ira pour ce soir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :