Une protection anti-pluie

Ces derniers temps il a beaucoup plu, cela m’a inspiré pour me confectionner un toit très simple pour l’Alleweder.

Il est fabriqué à partir d’une feuille de PVC transparent que j’ai trouvé chez Weldom en rouleau de 1,25m pour 15€ le mètre, plus quelques boutons pressions. Il vient se fixer sur les boutons pressions déjà présents sur le vélomobile, à la place de la bâche noire.

La forme est très simple. Elle est inspirée du toit en forme de tunnel qu’on trouve sur http://www.3-rad.de. Elle présente selon moi plusieurs avantages. D’abord elle est assez aérodynamique puisque le profil du toit est dans l’axe du vélomobile. Cela dit c’est moins vrai sur le mien puisque la forme se resserre à l’arrière, ça risque donc au contraire de faire parachute. A voir. Ensuite, avec une large ouverture devant, ça laisse passer l’air pour rafraichir le visage, et ça offre une vision directe à l’avant, évitant les problèmes de buée ou de gouttes d’eau sur les vitres.

J’en ai aussi profité pour me faire une fermeture rigide pour le siège arrière, parce que la bâche en skaï a tendance à se déformer avec le temps.

J’ai fait des ouvertures pour les bras. Elles me serviront d’une part pour fermer les boutons pressions depuis l’intérieur du vélomobile, et d’autre part à sortir les bras pour signaler mes changements de direction. J’ai hésiter à faire simplement des rabats que je pourrais écarter pour passer les bras, mais j’avais peur que ces rabats soient pénibles à l’usage et ne s’abiment. J’ai donc opté pour des ouvertures pures et simples. Bien sûr je risque de prendre un peu de pluie au niveau des épaules, j’ai supposé que ce serait assez minime. Je verrai à l’usage en conditions réelles.

Le garage du vélomobile ressemble maintenant à la cache secrète de Batman !

J’ai fait 2 ou 3 kilomètres pour tester tout ça. Il ne pleuvait pas aujourd’hui, par contre il y avait beaucoup de vent. La feuille de PVC étant souple, ça bouge pas mal avec le vent ! Ca se balance de droite à gauche. Mais en calant un coin avec la main ça ne bouge plus. Un simple renfort devrait donc pouvoir corriger ce problème, il faudra que j’étudie ça. Par ailleurs le PVC fait effet de serre, mais dès que je roule la forme de l’avant du toit canalise beaucoup d’air et l’apporte au niveau du visage. Je testerai plus en détail ce toit lors du prochain jour de pluie, ce qui ne devrait pas tarder…

Plus de photos et d’explications sur l’album photo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :