Déflecteur d'air

Après l’échec du toit, j’ai décidé de tenter une autre approche : le déflecteur d’air pour dévier l’air au dessus de la tête.

J’ai découpé un bout de PVC transparent :

Me rendant compte que le déflecteur serait complètement déformé lorsque je le plaquerais contre le carénage, je l’ai raccourci afin qu’il s’adapte mieux :

Et voilà le résultat en place :

J’ai roulé avec le déflecteur hier, mais malheureusement il n’a pas plu pendant que j’étais sur la route, je n’ai donc pas pu tester l’efficacité du concept sous la pluie. Mais j’ai quand même pu constater un effet inattendu : en créant une dépression au dessus de la bâche et de la tête, l’air s’est mis à circuler de bas en haut à l’intérieur du vélomobile, gonflant la bâche vers le haut. Recevant moins d’air sur le visage, j’ai eu plus chaud que d’habitude, malgrè une température assez fraîche dehors. Ce sera bien utile l’hiver prochain lorsqu’il fera vraiment froid !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :