Le mystère de la paire de lunettes

J’ai des lunettes de soleil. Je les ai achetée sur xxcycle.com, un modèle à moins de 12€, pour dire que ce n’est vraiment pas un modèle de luxe. Mais ça me suffit, et puis je peux changer les verres pour mettre des blancs ou des jaunes, c’est la grande classe quand même.

J’ai pris la (mauvaise) habitude de les laisser dans le vélomobile. Hier soir, en reprenant le vélomobile avant de rentrer chez moi, je sors du parking et là, sous le flot de lumière d’un soleil pétillant dans un ciel sans nuage, je constate que mes lunettes ne sont plus à l’endroit où je me souvenais très bien les avoir laissées le matin, derrière le compteur. Par tous les diables de l’enfer ! Aurais-je perdu mes lunettes ? Me les serais-je fait chiper ?

Enervé et très remonté, j’ai roulé comme jamais et j’ai explosé mon record, en faisant le trajet du retour en un peu moins de 48 minutes. Aïe, mes jambes ? Non ça va.

Ce midi, comme souvent le midi, je descends voir mon vélomobile, pour vérifier que je n’aie pas un pneu à plat. Et oui, en cas de problème, je préfère changer ma chambre à air entre midi et deux plutôt que le soir au moment de rentrer à la maison. En pratique, ça ne m’est arrivé qu’une fois, mais ça m’a marqué, et puis ça me fait une petite balade digestive.

Je constate alors qu’un bouton pression est mal mis sur le haut de la bâche. Je me penche donc pour le remettre, et que vois-je, glissé derrière la bâche ? Ma paire de lunette ! Elle est de retour ! Hourra !

Alors là je suis perplexe. Soit j’ai fait une mauvaise manipulation et j’ai malencontreusement coincé les lunettes dans la bâche lorsque je l’ai manupulée. Mais alors je ne vois vraiment pas comment c’est possible. Soit le chipeur m’a précieusement redéposé mes lunettes. Elles ne convenaient pas c’est ça ? Trop moches mes lunettes ? Non j’ai du mal à y croire. A moins que comme les chiens, elles aient été capables de retrouver leur chemin toutes seules ?

Autre solution : je les ai peut-être fait tomber en entrant ou en sortant du vélomobile, et une personne délicate (très délicate !) les ayant récupérées me les aurait remises dans le vélomobile. C’est encore l’hypothèse que je trouve la plus réaliste. Si c’est le cas, j’espère retrouver cette personne pour pouvoir la remercier !

Le mystère reste total. Pourrais-je un jour l’élucider ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :