Genoux et nouvelles pédales

J’ai roulé pendant tout l’été avec les pédales d’origine, des pédales classiques. Suite à l’abandon de mes pédales automatiques, mes douleurs au genoux ont rapidement disparues. Mais au bout de quelques temps, j’ai eu à nouveau mal aux genoux. Lorsque je voulais trop forcer, ou que je pédalais en puissance à une fréquence trop faible, cela accentuait mes douleurs. Ce n’étaient pas des douleurs très importantes, mais simplement la sensation que si j’appuyais plus, je pourrais me faire très mal.

Début septembre, j’ai décidé de remettre mes pédales automatiques, des Time ZXX, pour voir. Et bien mes douleurs aux genoux sont réapparues très rapidement, en quelques jours ! Je me suis rendu compte que les douleurs n’étaient pas les mêmes, que les pédales automatiques me provoquaient des douleurs certainement liées au fait que mes pieds étaient bloqués sans liberté angulaire sur les pédales. Time indique que ses pédales ont une liberté angulaire de 5° : ce n’est pas vrai, car s’il faut effectivement écarter les pieds d’au moins 5° avant qu’ils ne décrochent de la pédale, un puissant ressort de rappel maintient le pied dans une position fixe sur la pédale.

Mais je me suis rendu compte également que pédaler avec les pieds accrochés aux pédales est à la fois très efficace et très agréable : cela donne la sensation de faire corps avec sa machine, de pouvoir pédaler à toute vitesse sans avoir peur que les pieds glissent des pédales.

Je me suis donc décidé à acheter de nouvelles pédales automatiques : les Speedplay Frog, réputées justement pour leur grande liberté angulaire, et leurs bienfaits pour les genoux. J’ai commandé les moins chères, 100€, en Chromoly, me disant que dans l’habitable du vélomobile elles ne seraient pas exposées à la pluie et au soleil, et que je n’avais donc pas besoin de la version inoxydable, un peu plus chère.

Aussitôt reçues, aussi montées. J’ai très rapidement constaté les effets bénéfiques de ces pédales. Le pied est effectivement totalement libre sur la pédale, encore plus qu’avec une pédale normale sur laquelle le pied ne peut bouger qu’en le levant de la pédale. Le déclipsage est impressionnant de facilité, il suffit de faire sortir le talon et le pied n’est déjà plus accroché, sans n’avoir rien senti du tout ! Ca change par rapport aux Time, avec lesquelles j’avais l’impression de me déboiter le genoux à chaque déclipsage.

Et l’essentiel : je n’ai plus mal aux genoux ! Non seulement avec leur liberté angulaire elles n’appliquent aucune contrainte au genoux, mais en plus, en ayant à nouveau les pieds clipsés aux pédales, je peux facilement pédaler à une fréquence plus élevée et donc épargner là aussi mes genoux. Et en prime, je roule plus vite, grace à la fréquence de pédalage plus élevée et au pédalage « rond » (en tirant sur les pédales avec le pied qui remonte).

Soyons honnête : par rapport aux Time, ces pédales ont quand même quelques petits défauts :

  • elles sont un peu plus chères, mais pas de beaucoup (100€ contre 70€), mais ce sont surtout les cales qui sont plus chères : près de 50€ les cales des Frog ! J’espère que je n’aurai pas à les changer trop souvent. Mais de toute manière mes genoux le valent bien.
  • elles déclipsent involontairement plus facilement. Avec les Time je pouvais pédaler à toute vitesse, le plus vite que je pouvais, sans décrocher. Mais avec les Frog, quand je fais ça, il m’arrive de déclipser. Mais depuis que je le sais, j’évite simplement de jouer à ça et en condition normale, je n’ai plus décroché, même à une fréquence de pédalage rapide.
  • les cales Frog sont un poil plus épaisses que les cales Time. Comme mes chaussures n’ont pas des crampons très profonds, je touche le sol avec les cales. Sur l’herbe, le sable, la moquette, aucun soucis. Par contre, sur le carrelage il faut que je fasse attention de ne pas glisser, et sur du parquet, attention de ne pas rayer ! Mes prochaines chaussures auront des crampons un peu plus profonds, pour éviter ces problèmes.
Publicités

One Comment to “Genoux et nouvelles pédales”

  1. Vs dites "elles déclipsent involontairement plus facilement". Effectivement, je rencontre le même inconvénient ! Est-ce que je tourne un peu le pied sans m’en apercevoir ? Je suis perplexe !
    C’est le seul défaut à mon avis de ces pédales. On trouve les cales à partir de 43 €, ça reste cher d’autant plus que pour 100 € , on a une paire de pédales et les cales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :