Habillement d'hiver

C’est pénible, l’hiver. Le matin, en partant il fait froid, alors il faut se couvrir. Mais au bout de 2 km de pédalage, ça commence à chauffer, et je dois enlever la veste sous peine d’arriver en ayant beaucoup transpiré.

En plus je n’ai pas trouvé de veste adéquate. Enfin je n’ai pas cherché. J’ai quelques vestes en coton toutes simples, une autre en nylon lorsqu’il pleut. De toute façon c’est uniquement pour 2 ou 3 km. Après je suis en t-shirt, comme en été.

Cet été je n’ai pas trop souffert de la chaleur, mais mes cuisses se sont beaucoup développées depuis, et je dois maintenant dissiper plus de puissance, donc je transpire plus. Le soir, sauf quand il fait vraiment froid, je pars directement en t-shirt. S’il fait froid, je me couvre, pour les quelques premiers kilomètres également.

Il faut dire aussi que j’ai détruit la mousse de mon siège, alors pour l’instant je roule avec un tapis de bain dans le dos, et cela ne favorise pas l’évacuation de la transpiration, même avec les trous ! Je note une nette différence avec ma mousse précédente. Il faut que me commande une mousse de qualité, chez Ventisit par exemple.

En plus, dans ma campagne, le fond de l’air est très humide. Il y a souvent du brouillard. Mine de rien, quand on roule dans ces conditions, on finit trempé. Heureusement que j’ai un carénage, avec uniquement la tête dehors, parce que je finis déjà avec des gouttes qui coulent des poils de la barbe.

Je roule maintenant avec la bâche ouverte, dès que je peux, c’est à dire quand il ne pleut pas. Cela me permet de mieux évacuer la transpiration, et ça aussi l’avantage énorme de montrer aux yeux de tous mes 2 jambes qui pédalent : je suis ainsi mieux respecté sur la route.

Il est évidemment hors de question pour moi de rouler en costume 3 pièces. Bon déjà je n’en ai pas besoin au boulot. Mais si je devais en mettre un, je le rangerais dans le vélomobile, et je le mettrais en arrivant.

Cela me pose problème d’ailleurs, je me dis que si je dois passer des entretiens, même si ce n’est pas forcément en costume 3 pièces, je vais être bien embêté pour arriver dans un état présentable… Et demander où sont les toilettes pour aller me changer, ce ne sera pas très bien perçu. Je n’arrive pas à rouler doucement, je ne sais pas gérer mon effort pour ne pas transpirer. J’ai l’impression de rouler tranquille, et malgré ça j’arrive tout transpirant. Il faudrait que je fasse des essais en limitant volontairement ma vitesse, en roulant à 25 km/h par exemple, en t-shirt et toutes bâches ouvertes, pour voir si j’arrive à ne pas transpirer. Mais sur mon trajet quotidien, qui est assez long et très roulant, j’ai rarement la possibilité de me le permettre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :