Une voiture de moins

On en aura vu de toutes les couleurs avec les voitures depuis 6 mois : un pot et un tuyau catalytiques à remplacer à cause d’un élément ayant brulé à l’intérieur, une ligne d’échappement qui tombe par terre par usure, un pneu quasi neuf tailladé par un débris sur la route, forçant à changer le train de pneus complet, puis un van roulant sur la poussette de mon fils (sur un passage piéton !), sans blessure pour le bébé heureusement.

Ce week-end, le pire a été évité de peu. Ma femme a eu un grave accident de la route. Elle était avec le petit dernier (1 an) dans la voiture, dans l’autre voiture il y avait un couple. Gendarmes, pompiers, Samu, tout le monde est parti aux urgences, et les voitures, détruites, sont parties pour la casse. Miraculeusement, il n’y a pas eu de blessé : mon fils n’a absolument rien, ma femme souffre uniquement d’amnésie totale passagère, elle a oublié tout ce qui s’est passé juste avant, pendant et après l’accident. Les deux personnes dans l’autre voiture ont quelques jours d’arrêt de travail à cause de contusions dues à la ceinture de sécurité.

C’est donc avec beaucoup de chance que nous nous en sortons aussi bien.

Cet accident me fait beaucoup réfléchir. Même si personne n’est capable de témoigner, visiblement c’est ma femme qui aurait grillé un stop. Que doit signifier cet évènement pour nous, qui cherchons à nous passer de plus en plus de l’utilisation de la voiture ? Quel signe doit-on y voir ? Je cherche vainement à en tirer les enseignements. Cela m’a quand même permis de réaliser une chose : peu importe notre engagement par rapport à l’utilisation de l’automobile, quoi que nous fassions, nous auront toujours à subir les conséquences néfastes de l’utilisation de l’automobile par la quasi totalité des gens autour de nous : dangerosité, bruit, pollution, etc.

De fait, nous n’avons plus maintenant qu’une seule voiture. C’était notre objectif puisque notre seconde voiture était en vente, même si ce n’est pas la bonne dont nous nous sommes « débarrassés ». C’est un passage à l’acte forcé, et j’aurais préféré l’annoncer ici avec la vente de notre seconde voiture !

Heureusement, je suis prêt pour cela, l’utilisation du vélomobile tous les jours ne me pose plus de problème. Il faudra juste que je m’organise pour avoir une solution de rechange fiable, en cas de soucis sur le vélomobile. Je vais certainement m’acheter prochainement un vélo droit neuf pas trop cher, tout équipé, pour être tranquille.

Allez, voyons les choses de manière positive (si si, c’est possible) : cela fait une voiture de moins en circulation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :