Cap21 et les vélomobiles

On trouve des références inattendues aux vélomobiles dans différentes propositions du parti politique Cap21 de Corinne Lepage.

Dans son programme politique aux élections présidentielles de 2007, dans la rubrique Transport, elle énonçait déjà une proposition très étonnante :

4. Modifier la législation sur les vélomobiles.

Lors de la contribution de Cap21 au Grenelle de l’Environnement, toujours dans la rubrique Transport, on retrouve également une référence aux vélomobiles :

28. Créer un prêt à taux 0 ou offre de location-achat sans intérêt » pour les ménages à faible revenu qui souhaitent remplacer leur véhicule ancien par un modèle émettant moins de 120 g de C02. Offrir un crédit d’impôt et une prime pour tout utilisateur d’une voiture qui passerait à un moyen de locomotion sans C02 (vélomobile ou vélo).

Alors, d’où viennent ces références au concept de vélomobile, dont le développement, tout particulièrement en France, n’a pas pu inspirer de telles propositions ? Je soupçonne quelqu’un chez Cap21 d’avoir été, comme moi, fortement intéressé et influencé par les brillants écrits de Jean Thévenet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :