Clignotants et autres

La première fois que j’ai essayé un vélomobile, la première chose qui m’est venu à l’esprit, c’était que le manque de clignotants était embêtant. C’était un Mango, sur lequel il est difficile de sortir les bras pour signaler ses changements de direction. Avec mon Alleweder, c’est plus facile, et cela faisait deux ans que je roulais sans clignotants.

Mais en voyant les clignotants à LEDs du Quest, j’ai contacté Velomobiel.nl qui m’ont fourni un kit de clignotants à base de LEDs oranges Luxeon 1W, avec également un relai et un interrupteur à levier. J’ai commandé chez Conrad quelques composants supplémentaires : une LED blanche pour faire un éclairage intérieur pour que je puisse voir le compteur la nuit, et un microrupteur pour actionner un feu stop lorsque je freine.

Ce (long) week-end j’ai pu monter tout ça, sauf le microrupteur, qui est plus compliqué à mettre en place. A l’avant, les clignotants sont mis sur le nez du vélomobile. Ils sont fixés à la colle silicone. La photo ne leur rend pas justice : ils sont bien visibles même en plein jour. C’est même éblouissant si on les regarde fixement.

Les LEDs arrières sont mise en place directement sur la face arrière du vélomobile. Je pensais éventuellement faire des petites protubérances pour placer les clignotants plus à l’extérieur, mais finalement j’ai préféré faire simple, je pense que ça reste suffisamment compréhensible comme cela. Là aussi ils sont fixés à la colle silicone, avec un joint en plastique pour éviter le contact direct de la LEDs avec le métal.

Comme je sens que je ne suis pas clair, voilà un petit schéma du montage :

Voilà ce que ça donne, en vidéo :

Je vais donc maintenant pouvoir rouler avec la coque à la place de la bâche noire. Voilà en passant comment se fixe la coque sur le vélomobile : à l’aide de deux larges bandes de Velcro de chaque côté de la coque. C’est à la fois suffisamment bien fixé pour ne pas bouger en roulant, et tellement facile à décrocher que ça se détachera au moindre choc si jamais je devais avoir un accident avec mon vélomobile.

La coque bascule vers l’avant. Elle est maintenue et pivote grâce à 3 boutons-pressions. C’est ce qui me permet d’entrer et de sortir facilement du vélomobile. Il faut quand même y aller délicatement, parce que tout cela est bien léger. En particulier il faut faire attention lorsqu’il y a du vent.

A l’intérieur, ça commence à être « légèrement » encombré. A gauche, on trouve le compteur, avec l’éclairage intérieur qui s’allume automatiquement avec les phares, et qui permet de voir le compteur la nuit. Il y a aussi la sonnette, pour prévenir les autres usagers des pistes cyclables lorsque je dois les doubler, et l’étui à lunettes.

A droite, on trouve les commandes pour l’éclairage. La commande des phares allume les phares avant et arrière, avec allumage automatique de l’éclairage intérieur, tandis que la commande anti-brouillard allume le gros phare puissant à l’arrière. A terme, lorsque je l’aurai installé, le microrupteur du feu stop commandera également ce même gros feu arrière (ce qui fait que je n’aurai plus de feu stop lorsque l’anti-brouillard sera allumé, ce qui n’est pas grave). Le relai des clignotants est également là, ainsi que la batterie. Tout ça nécessite une grande quantité de fils : pour faire « propre », je les ai plaqués contre la carrosserie à l’aide de ruban adhésif.

Sur le guidon, il y a, sur la main gauche, l’AirZound pour « communiquer » avec les automobilistes enfermés dans leur isolation de verre, et sur la main droite les commandes de dérailleur et de moyeu Dual Drive. La manette de freins et l’interrupteur de clignotants sont accessibles par l’une ou l’autre des 2 mains, sur le dessus du guidon.

Cela fait beaucoup de chose à installer dans le vélomobile, et j’y ai passé un certain temps. Des fils se promènent un peu partout. Mais au niveau des commandes, tout est bien rangé et tombe sous la main lorsqu’on en a besoin.

Publicités

2 commentaires to “Clignotants et autres”

  1. Waouw ! presque le confort d’une voiture sans les inconvénients !!

  2. Salut Guilhem,

    un petit up : je viens de recevoir le kit de velomobiel.nl, ce 05/09/2012. C’est maintenant 80 euros MAIS il y a des améliorations :
    1) il y a 8 leds au lieu de 4.
    2) il y a 2 leds vertes comme rappels sur le tableau de bord
    3) il y a aussi un petit buzzer qui fait « tût – tût » quand tu clignotes.

    PAr contre, il n’y a plus de fils fournis car cela dépend du véhicule. Bref, plus cher mais pour mieux. Je vais les installer ASAP : je suis satisfait de l’achat et de leur service par email.

    Merci pour le retour : cela m’aide dans mon install (waw 142)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :