Ecoulement d'air autour du vélomobile

L’outil Flow Illustrator permet de générer des simulations d’écoulement d’air sur n’importe quelle forme en 2 dimensions. Cela n’est pas utile pour toutes les applications aérodynamiques, parce qu’en 3 dimensions les écoulements sont bien différents, surtout sur un vélomobile. Mais c’est quand même très rigolo.

On trouve des exemples de simulations sur le Quest :

Cet exercice a bien sûr ses limites. Ces écoulements en 2 dimensions n’ont pas grand sens étant donné qu’en 3 dimensions, l’écoulement d’air n’a aucune raison de rester dans un plan horizontal ou vertical.

Néanmoins, ces vidéos mettent en évidence ce qui freine tout véhicule se déplaçant dans l’air : ce sont essentiellement les turbulences et décollements d’air à l’arrière qui génère les pertes aérodynamiques et qui freinent le véhicule. C’est pourquoi les vélomobiles ont une pointe arrière effilée, pour tenter de minimiser les tourbillons turbulents qui se produisent à l’arrière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :