Ca glisse encore

Grosses chutes de neige dimanche sur Toulouse, du coup depuis lundi c’est la pagaille, avec les températures très basses, la neige met du temps à fondre.

Cela ne m’a pas empêché de circuler en vélomobile. Bien sûr je roule bien moins vite que d’habitude, la neige freinant significativement les roues du vélomobile. Attention également aux glissades dans les virages sur la neige bien tassée et verglacée ! Mais un vélomobile étant léger, c’est facile à rattraper.

L’autre danger, ce sont les ornières qui ont tendance à emporter la roue arrière et à mettre le vélomobile en travers. OK, en contrebraquant ça se rattrape facilement et ça fait de jolies figures, mais c’est assez stressant quand on voit les fossés profonds sur les côtés de la route : pas envie de tomber là-dedans, le carénage serait trop vite abimé !

J’ai également pris une petite vidéo d’un court trajet pour aller voir si l’école accueillait les enfants lundi matin. (ça fait « tic tic », il y a un truc qui bouge dans le boitier de la caméra).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :